Du côté de Homs , Mon fils le djihadiste

Pour éviter que nos gosses crèvent là-bas

 

En janvier 2014, Dominique Bons apprend la mort de son fils par SMS. Nicolas, 30 ans, est décédé « du côté de Homs » en Syrie dans un attentat-suicide. Depuis, cette « mère courage » de Toulouse mène un combat acharné contre l’embrigadement djihadiste en soutenant les familles concernées, et en rencontrant comme ici les élèves d’un institut musulman. Par-delà les clichés et les amalgames, elle dresse le portrait de son fils, un jeune converti à l’islam en quête d’idéal, et pose de bonnes questions dont beaucoup restent en suspens.

 

Enregistrements : mars-avril 16
Mise en ondes et mix : Charlie Marcelet
Réalisation : Marine Vlahovic, Karim Maanane