Voyage vers l’enfer

Benchellali Mourad (2006), Voyage vers l’enfer, Robert Laffont, Paris.

Voyage vers l’enfer

Ce témoignage est une aventure dont chaque étape coup le souffle ; par sa sincérité, c’est un document qui touche au cœur. Mourad, grâce à son intelligence et à sa sensibilité, a su transformer son épreuve en une surprenante école de la tolérance et de la vie.
Parfois il suffit d’une erreur pour basculer en enfer…
Ensuite, il faut trouver le chemin du retour.

Vénissieux, juin 2001.
« Tu devrais aller en Afghanistan, c’est un pays magnifique. Tu verras, j’ai des amis là-bas, ils t’aideront. Et puis ça te ferait du bien, deux mois de vacances… »

Mourad Benchellali a dix-neuf ans. Il écoute son frère, son aîné de huit ans, que son allure et ses voyages mystérieux auréolent d’un halo d’aventure. Après tout, pourquoi pas ?
Mourad n’est ni un islamiste fanatique, ni un jeune en perdition : il a un métier, il vient d’acheter une voiture et de se fiancer. Mais à la veille de cet été 2001, lui qui n’a jamais voyagé voit une occasion d’interrompre la routine d’une vie sans surprise. En disant oui à son frère, il ignore qu’il vient de mettre le pied en enfer.
Guide par les  » amis  » de son frère, il atterrit dans un camp d’entraînement d’Al-Qaeda, une organisation dont il ignore tout. Tolérant, non-violent, Mourad est à l’opposé de l’univers qu’il découvre et il n’a qu’une idée : rentre chez lui et reprendre une vie paisible. Mais après le 11 septembre, le piège se referme. Et c’est la fuite, à pied, dans la neige, à travers les montagnes de l’Hindu Kush. A peine réfugié au Pakistan, Mourad est arrêté puis livré aux autorités américaines. Un cauchemar de quatre ans commence, qui l’amènera jusqu’à Guantanamo, puis dans les prisons françaises. Aujourd’hui, il est libre, avec une vie à reconstruire.

Ce témoignage est une aventure dont chaque étape coup le souffle ; par sa sincérité, c’est un document qui touche au cœur. Mourad, grâce à son intelligence et à sa sensibilité, a su transformer son épreuve en une surprenante école de la tolérance et de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *